• Voici l'engin qui transportera le cercueil du prince Philip. 

    Les funérailles samedi au château de Windsor

    Les funérailles du prince Philip se dérouleront demain  samedi 17 avril à 15h00 locales (16h00 heure suisse) à la chapelle St George du château de Windsor, où s'est éteint l'époux d'Elizabeth II vendredi, a annoncé le palais de Buckingham.

    La cérémonie privée sera retransmise à la télévision. Une minute de silence sera observée dans tout le pays au début de la cérémonie.

    TF1 et LCI

    La première chaîne proposera une émission spéciale à partir de 15h05 présentée par Anne-Claire Coudray et Gilles Bouleau, entourés de personnalités et d'experts : Jean-Pierre Jouyet, ancien ambassadeur de France au Royaume-Uni, Marc Roche, correspondant du Point à Londres, Vincent Meylan, rédacteur en chef Royautés chez Point de Vue, Jane Birkin et Irène Frain. Un programme diffusé en simultané sur LCI.

    France 2 et France Info TV

    Dès 15h00, Thomas Sotto et Stéphane Bern prendront l'antenne sur France 2. Pour les accompagner : Adelaïde de Clermont-Tonnerre, directrice de la rédaction de Point de Vue et le journaliste Philippe Harrouard. France Info TV aura également sa propre édition spéciale, animée par Clémence de la Baume. À ses côtés en plateau : le général Jérôme Pellistrandi et Thomas Pernette, journaliste à Point de Vue.

    BFMTV

    BFMTV bouscule ses programmes de l'après-midi dès 13 heures. Les journalistes Ronald Guintrange, Aurélie Casse et Jean-Baptiste Boursier se succèderont jusqu'à 19 heures. Ils décrypteront l'événement avec l'aide de Frédéric Mitterrand, du biographe Jean des Cars et du grand reporter à Point de Vue Jérôme Carron. 

    CNEWS

     

    Pour commenter les obsèques du prince Philip, CNEWS a convié les journaliste Marc Menant, Philippe Delorme et Antoine Michelland, également grand reporter à Point de Vue.

     

    Et sur internet, vous pourrez suivre la cérémonie, sur la chaîne de la monarchie britannique: ici. 


    votre commentaire
  • Au revoir Philip!

    Au revoir Philip!

    Au revoir Philip!

    Au revoir Philip!

    Au revoir Philip!

    Au revoir Philip!

    Au revoir Philip!

    Au revoir Philip!

     


    votre commentaire
  • Pour voir tous les articles sur le Prince Philip, cliquez ici. 

    Les invités


    votre commentaire
  • Rapport

    le 13 avril, le prince Daniel a présenté un rapport sur les effets du coronavirus. 


    votre commentaire
  • Condoléances

    Le 13 avril, le roi Felipe et la reine Letizia ont reçu l'ambassadeur de Grande Bretagne pour lui présenter ses condoléances. 

    Condoléances

    Condoléances


    votre commentaire
  • Amour


    votre commentaire
  • Le blason du prince Philip

    Au premier quartier de l’écu, écartelé, le mari d’Élisabeth II porte "d’or semé de cœur de gueules à trois lions passant d’azur, couronnés d’or, armés et lampassés de gueules". Cette composition, l’une des plus plaisantes de l’héraldique européenne, indique qu’il faut chercher l’origine du prince dans la famille royale de Danemark qui porte "ces cœurs parmi lions" depuis le règne de Knut VI – frère de la reine Ingeborg, l’épouse de Philippe Auguste –, à la fin du XIIe siècle.

    Prince de Danemark de la dynastie Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glucksbourg, une branche cadette de la maison d’Oldenbourg, d’origine saxonne, Philip est aussi prince de Grèce, comme indiqué dans le deuxième quartier "d’azur à la croix d’argent", de son blason. En 1863, son grand-père le prince Guillaume – deuxième fils du roi Christian IX de Danemark, et donc le frère d’Alexandra, l’arrière-grand-mère d’Élisabeth II –, s’est en effet mué, à 17 ans, en Georges Ier, roi constitutionnel des Hellènes.

    Au IIIe quartier figure l’écu "d’argent à deux pals de sable" des princes allemands de Battenberg, une branche morganatique des grands-ducs de Hesse et du Rhin et les ancêtres maternels du prince.

    C’est sous le nom de sa mère, Alice de Battenberg, anglicisé en Mountbatten – berg, montagne en allemand, se traduit mount en anglais – que comme son oncle lord Louis Mountbatten, Philip, prince de Grèce et de Danemark, est devenu britannique, en 1947.

    "Dieu est mon secours" 

    Sur le IVe et dernier quartier, les armes de la ville d’Édimbourg "d’argent au château à trois tours de sable maçonné d’argent, ouvert (portail) ajouré (fenêtres) couvert (toits) et sommé de trois bannières de gueules, sur un rocher au naturel", dont Philip porte, depuis son mariage, le titre de duc.

    L’écu est tenu à dextre par un Hercule du blason de Grèce, vêtu de la peau du lion de Némée – le premier de ses douze travaux – et armé d’une massue, et à senestre par un lion couronné à queue fourchue, dont le collet, une couronne navale, rappelle que le prince est officier de marine.

    La couronne timbrant l’écu, celle des fils et fille de roi, place le duc d’Édimbourg au premier rang protocolaire des princes du Royaume-Uni. Elle est sommée d’un heaume d’or posé de face, ajouré, aux lambrequins d’or et d’hermine, timbré d’une couronne à trois fleurons aux panaches d’autruche hissant, trois de sable et deux d’argent. L’écu est entouré de l’ordre de la Jarretière. Sur le listel, la devise du prince "God is my help", "Dieu est mon secours".


    votre commentaire
  • En famille

    En famille

    En famille

    En famille

    En famille

    En famille


    votre commentaire
  • Arbres

    Arbres

    Arbres


    votre commentaire
  • Anniversaire

    Le 15 avril, le roi Philippe a publié cette photo à l'occasion de son anniversaire. 


    votre commentaire
  • Vera

    Le 15 avril, le roi Willem-Alexander a reçu la présidente de la Chambre des représentants, Vera Bergkamp, au palais Huis ten Bosch.


    votre commentaire
  • "World Food Summit - Better Food for More People"

    Le 15 avril, le prince Frederik a prononcé un discours inaugural virtuel du ′′ Sommet mondial de l'alimentation - une meilleure nourriture pour plus de gens ", devant les quelque 300 participants du monde entier. ⁣

    "World Food Summit - Better Food for More People"

    "World Food Summit - Better Food for More People"


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires