• Chiltern Firehouse

    Le 26 février, la princesse Beatrice a été aperçue sortant de la boite Chiltern Firehouse après une nuit de fête.

    Chiltern Firehouse

    Chiltern Firehouse


    2 commentaires
  • Judiciaire

    Le 26 février, le roi de Jordanie a reçu le rapport sur la rénovation du système judiciaire.

    Judiciaire


    votre commentaire
  • Milan

    Le 22 février, Charlotte a assisté à la fashion week de Milan.

    Milan

    Milan


    1 commentaire
  • Visite

    Le 24 février, le prince Charles s'est rendu au Pays de Galles.

    Visite

    Visite

    Visite


    votre commentaire
  • Serment

    Le 25 février, Madame Zuhal Demir a prêté serment en tant que secrétaire d'État fédérale à la Lutte contre pauvreté, à l'Égalité des chances, aux Personnes handicapées et à la Politique scientifique, devant le roi et le premier ministre.


    votre commentaire
  • Childhood USA

    Le 24 février, la princesse Madeleine a participé à une réunion de la Childhood USA, à New York.

    Childhood USA


    votre commentaire
  • “Prix Princesse Charlène de Monaco-Charity Mile”

    Le 25 février, la princesse Charlène a assisté au “Prix Princesse Charlène de Monaco-Charity Mile” à Cagnes sur mer.

    “Prix Princesse Charlène de Monaco-Charity Mile”

    “Prix Princesse Charlène de Monaco-Charity Mile”


    1 commentaire

  • 1 commentaire
  • Inaki n'ira pas en prison pour l'instant

    Le beau-frère du roi d'Espagne Inaki Urdangarin, condamné à six ans de prison dans une affaire de corruption, reste libre dans l'attente d'une décision de justice définitive, a décidé jeudi le tribunal des Iles Baléares.

    Les trois juges n'ont pas exigé le versement d'une caution de 200.000 euros, comme le demandait le parquet. Ils ont par ailleurs autorisé M. Urdangarin à rester en Suisse où il réside depuis 2013 avec l'infante Cristina et leurs quatre enfants.

    Consignes
    Le tribunal lui impose cependant de se présenter une fois par mois devant "l'autorité judiciaire" de ce pays, de faire part de tout déplacement en dehors de l'Union européenne et de tout changement de résidence.

    Condamnation
    Il avait été condamné à six ans et trois mois de prison, le 17 février, notamment pour détournement de fonds publics, fraude fiscale et trafic d'influence. Mais sa défense avait annoncé son souhait de faire appel.

    "Voleur!"
    A sa sortie du tribunal à la mi-journée, M. Urdangarin a dû essuyer des huées de manifestants qui le traitaient de "chorizo", un terme populaire signifiant "voleur".

    Appel
    Ses avocats disposent encore d'un délai de quelques jours, jusqu'au 28 février, pour interjetter appel. Et la Cour suprême devrait encore prendre de nombreux mois avant de trancher dans cette affaire ayant terni l'image de la royauté en Espagne et précipité l'abdication du roi Juan Carlos 1er. Le gendre de Juan Carlos 1er, mis en examen fin 2011, avait assuré durant le procès qu'il ne prenait aucune décision importante sans consulter le Palais royal.

    Ex-champion
    Ancien champion olympique de handball, marié depuis 1997 à Cristina de Bourbon, M. Urdangarin était accusé d'avoir détourné entre 2004 et 2006 des subventions attribuées à une fondation à but non lucratif qu'il présidait, appelée Noos.

    Princesse Cristina
    L'infante Cristina a, elle, été relaxée, après avoir été soupçonnée de fraude fiscale. Elle a cependant dû payer une amende de 265.000 euros du fait de sa "responsabilité civile solidaire" avec son mari dans ce dossier.


    votre commentaire
  • "Diana: Her Fashion Story"

    Depuis le 24 février, les fans de mode et de bon goût pourront découvrir au Kensington Palace une exposition consacrée au style vestimentaire de la princesse Diana à travers les années 80 et 90. Dans un entretien avec le site People, Eleri Lynn, la commissaire de l'expo, révèle une anecdote particulièrement touchante sur la mère de William et Harry, décédée dans un accident de la route en 1997.

    "Quand elle visitait des hôpitaux, elle faisait toujours attention à porter des vêtements joyeux et des bijoux originaux pour que les enfants jouent avec eux", explique Eleri Lynn. "Elle a décidé d'abandonner le protocole royal selon lequel elle devait porter des gants, parce qu'elle aimait tenir la main des personnes qu'elle rencontrait, elle aimait les contacts directs. C'est aussi pour cette raison qu'elle ne portait pas de chapeau. Elle disait: on ne peut pas tenir un enfant dans ses bras avec un chapeau."


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires