• A la foire

    Le 11 février, le prince Felipe s'est rendu à la foire de la machine à Saragosse.

    A la foire

    A la foire

    A la foire


  • Commentaires

    1
    prado 74
    Mercredi 12 Février 2014 à 12:17

    ah ah ah  

    2
    VERTIGO 04
    Mercredi 12 Février 2014 à 13:14

    Prado : comme je vous comprends.

    En attendant, depuis le 08/02, Felipe est tout guilleret.

    3
    lucile NO...
    Mercredi 12 Février 2014 à 13:42

    Je le trouve en pleine forme ce cher Felipe .... Je ne l'avais jamais vu aussi souriant et détendu depuis longtemps !!!

    4
    amaia30
    Mercredi 12 Février 2014 à 14:58

    Lucile a votre avis cela sous entend quoi ?

    5
    christine7
    Mercredi 12 Février 2014 à 15:31

    Et qu'il est beau sans sa barbe ! (Enfin, je sais que bon nombre d'entre vous le trouveraient beau, de toutes façons, même avec un anneau dans le nez et une coupe Iroquois rose !)

    6
    Lefol
    Mercredi 12 Février 2014 à 18:16

    En effet,très "décontrasté" Felipe en ce moment (il visiterait le salon de la lingerie,il n'aurait pas l'air plus heureux...),au point de remettre en place la mèche de son camarade de visite très probablement décoiffé par la soufflerie d'une machine...

    7
    Bicounette
    Mercredi 12 Février 2014 à 19:02

    Wouah ! Il fait rajeuni sur ces photos... Y'en a qui vont être très très contentes !!!

    8
    VERTIGO 04
    Mercredi 12 Février 2014 à 19:14

    Il n'a peut-être pas encore le droit de l'annoncer, mais il se peut qu'il sache déjà qu'il va remplacer son papounet très bientôt . Bon, tout le monde à la droit de rêver debout .

    9
    prado 74
    Mercredi 12 Février 2014 à 19:39

    et qui c'est qui va bientôt devenir la 1ere favorite du roi Félipe VI  ???????????????

    10
    VERTIGO 04
    Mercredi 12 Février 2014 à 19:48

    Prado : ne vous emballez pas . Il y a du monde sur les rangs .

    11
    prado 74
    Mercredi 12 Février 2014 à 19:52

    ouh ouh Lucile, vous allez être SEULEMENT le seconde favorite

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter