• Charlène et Kate

    Charlène et Kate

     Le 29 avril dernier 2011, devant des millions de téléspectateurs émus, Kate Middleton et le prince William se sont dit "Yes" à Londres. Le 2 juillet de la même année, c'était au tour du Prince Albert II et de sa nageuse sud-africaine Charlene Wittstock de se dire oui à Monaco. Un an après ces deux mariages princiers, où en sont ces deux nouvelles princesses ? Si outre-Manche tout se passe dans le meilleur des mondes, mis à part l'absence de bébé à l'horizon et un emménagement au Palais de Kensington à l'été 2013, sur le Rocher les choses ont été peu plus compliquées. "Au début, il y avait un peu de froideur entre eux en public, mais lors de leurs dernières sorties comme au Grand Prix de Monaco, ils n'arrêtaient pas de s'embrasser", commente Stéphane Bern, l'expert en la matière. Voici d'autres bonnes raisons d'acheter le magazine, disponible en kiosques dès aujourd'hui.

     


  • Commentaires

    1
    odilebelveze
    Lundi 25 Juin 2012 à 08:52

    J'aime beaucoup ces deux princesses avec une préférence avec Charlène,elles sont toutes les deux belles, elles ont eu toutes les deux un mariage magnifique, elles sont toutes les deux amoureuses de leur mari, elles ont toutes les deux attendu que leur prince se décide pour le mariage, toutes les deux se sont adaptées à leur nouvelle vie il y a une accélération de leur obligations ces derniers temps.

    Charlène a toujours dit qu'elle ne voulait pas ètre comparée à Kate, la dernière photo des deux princesses montrent qu'elles s'entendent bien. Mais pour la presse, il y a la princesse de contes de fée Kate. et puis la princesse dont on scrute tous les gestes, dont on a gaché le mariage en lançant des rumeurs folles, dont on doute de l'amour mutuel du couple. Charlène.

    Je pense que l'on ne doit pas entrer dans ces comparaisons simplistes. Admirons les  belles photos

    2
    ixia
    Lundi 25 Juin 2012 à 09:39

    Laissons le temps au temps ....

    3
    Johanna.
    Lundi 25 Juin 2012 à 11:03

    Un peu facile la couverture... lol

    4
    caroline de bretagne
    Lundi 25 Juin 2012 à 16:21

    x princesses charmantes... arrêtons les comparaisons !!! laissons leur temps. Bonne soirée

    5
    odilebelveze
    Mardi 26 Juin 2012 à 13:50

    Un autre journal spécialisé dans les royautes va paraitre avec comme sujet Charlène et Kate, alors que ce journal a fait sa une avec le premier anniveraire de mariage de Kate et William, qui était très intéressant, cette fois ci, il fait la une des deux princesses avec comparaison à la clef. Il ne pouvait pas faire mème chose avec l'anniversaire du mariage d'Albert et charlène et laisser pour une fois le sujet Kate . J'espère que les autres journaux ne les imiteront pas.

    Et pourtant j'aime les deux princesses mais il y a deux poids deux mesures.

    6
    Caroline de Sion.
    Mardi 26 Juin 2012 à 14:26

    Le gros problème des journalistes c'est qu'ils sont souvent complètement incultes. On se demande comment ils réussissent à écrire dans les journaux tant ils sont ignorants. On ne peut pas tout savoir sur tout, mais quand je vois écrit des trucs du genre "la princesse Charlotte Casiraghi" ou les suppositions les plus débiles (moins j'en sais, plus j'acris sur le sujet) ou pire: ce n'est pas parce que je n'ai rien à dire que cela va m'empêcher d'écrire un article..., ça m'énerve

    C'est la même chose à la télévision: quand Stéphane Bern parle des royautés, c'est un plaisir tant il connaît son sujet, l'histoire, l'étiquette etc... Quand Marie Drucker (ou Nikos Aliagas)en parle, c'est une épreuve de l'écouter tant est elle niaise et ignorante de ce sujet. Quaand on ne sait pas on ne dit pas.

    7
    odilebelveze
    Mardi 26 Juin 2012 à 14:33

    Caroline de Sion, je suis tout à fait d'accord avec vous, lors du jubilée dernier, j'étais consternée d'entendre Marie Drucker. Stéphane Bern a été souvent moqué mais c'est le chroniqueur le plus féru sur le protocole, la généalogie l'histoire quand aux journalistes de la presse évrite ils se valent tous, ils ne connaissent pas leur sujet ou reprennent un article d'un confrère, navrant

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter