• Course

    Le 14 juillet, la reine des Belges Mathilde et la chanteuse Selah Sue ont lancé ensemble une course cycliste qui a pour but de sensibiliser aux questions de santé mentale. Le traditionnel «Te Gek !? Tour de France» est parti mardi 14 juillet de Bruxelles. Des jeunes atteints de troubles mentaux ainsi que des bénévoles participent à cette course à vélo avec l’ambition de briser le tabou autour de la maladie mentale.

    Course

    Course


  • Commentaires

    1
    Vendredi 17 Juillet 2015 à 16:43

    Selah Sue est très, très talentueuse. Malheureusement au cours de nombreux entretiens avec des journalistes, elle a confié souffrir de dépression chronique et devoir prendre des traitements tout au long de sa vie. C'est bien qu'elle participe à cette action qui vise à mieux faire comprendre ce que sont les troubles mentaux dans leur généralité.

    Sa Majesté des Belges : ouch.

    2
    Vendredi 17 Juillet 2015 à 16:59

    Une bonne cause à défendre !!! La maladie mentale n'est pas une maladie "honteuse, taboue" et se doit de sortir de l'ombre pour que l'on puisse enfin la traiter comme il se doit ...

    photo 1 : sa majesté des Belges, me semble avoir pris un "petit coup de vieux"... ou est-ce le photographe qui a omis de la photoshoper, et on la voit telle qu'elle est en réalité ...yes wink2

    3
    Vendredi 17 Juillet 2015 à 17:13

    Lucile : votre dernier paragraphe happywink2.

    4
    Vendredi 17 Juillet 2015 à 19:35

    La dépression n'est pas à prendre à la légère, je suis d'accord avec vous. Un si jolie sourire ne doit pas disparaître.wink2

    La coiffure de Mathilde me semble bien fatiguéeyes

    5
    Vendredi 17 Juillet 2015 à 20:47

    Toujours belle, la reine Mathilde. 

    6
    Vendredi 17 Juillet 2015 à 23:35

    c'est une belle action en faveur des handicapésyes Mais Matilde devrait faire attention, marcher avec des talons hauts sur des pavés, c'est dangereux, elle pourrait encore se retrouver dans un fauteuil roulantsarcastic

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter