• Cristina

    Cristina

    Le 7 mai, l'infante Cristina est allée traviller comme d'habitude à la fondation de la Caixa.

    Le tribunal de Palma de Majorque, aux Baléares, a annoncé qu'il «suspendait pour le moment» la mise en examen ainsi que l'audition de l'infante Cristina, suite à un recours déposé par le Parquet anticorruption.

    La fille du roi d’Espagne, l’infante Cristina, a obtenu un répit mardi lorsque la justice a suspendu sa mise en examen dans l’affaire de corruption qui vise principalement son mari et a plongé la monarchie dans une crise sans précédent.

    Le tribunal de Palma de Majorque, aux Baléares, a annoncé qu’il "suspendait, pour le moment" la mise en examen décidée par un juge d’instruction ainsi que l’audition de l’infante, à la suite d’un recours déposé par le Parquet anti-corruption qui avait estimé les indices "inexistants".

    Crise à la monarchie

    La mise en examen de Cristina, septième dans l’ordre de succession au trône d’Espagne, après celle de son époux, Iñaki Urdangarin, à la fin 2011, a ouvert pour la monarchie une crise inédite depuis l’arrivée sur le trône du roi Juan Carlos, deux jours après la mort du dictateur Francisco Franco le 20 novembre 1975.

    Aux ennuis de santé répétés du roi, âgé de 75 ans, s’est ajouté, en avril 2012, un scandale né d’une coûteuse partie de chasse au Botswana, à la suite de laquelle le souverain avait dû présenter des excuses au pays. Un faux pas que l’Espagne, plongée dans une crise économique gravissime, ne lui a pas pardonné.

    Au fil des mois, ces différentes affaires ont fait plonger la popularité de la monarchie et relancé les interrogations sur une éventuelle abdication du roi au profit de son fils, le prince Felipe.

    Mise en examen début avril

    Le scandale, qui couvait depuis un an et demi, a frappé le 3 avril au coeur la famille royale lorsque le juge José Castro, qui instruit au tribunal de Palma une affaire de corruption impliquant Iñaki Urdangarin, a décidé de mettre en examen l’infante.

    Le magistrat soupçonnait Cristina, âgée de 47 ans, d’avoir "coopéré" avec son époux et d’avoir pu "consentir à ce que son lien de parenté avec le roi Juan Carlos soit utilisé par son mari". Le Parquet anti-corruption avait fait appel de cette mise en examen, rejoint peu après par la défense de l’infante. Le tribunal, qui devait se prononcer le 20 mai, a avancé à mardi sa décision.

    Dans son arrêt, le tribunal a décidé de laisser "sans effet la convocation de l’infante à comparaître en qualité de mise en examen pour les faits que lui attribue la décision de justice ayant fait l’objet d’un appel, en lien avec sa participation aux activités présumées délictueuses de l’institut Noos".

    Nouvelle mise en examen possible

    Le tribunal explique avoir "suspendu, pour le moment, la mise en examen". Mais, ajoute l’arrêt, une nouvelle mise en examen pourrait être décidée, au vu de la poursuite de l’enquête, sur un "possible délit de fraude fiscale et/ou pour blanchiment d’argent".

    L’instruction menée par le juge Castro porte sur le détournement de six millions d’euros d’argent public, pour lequel Iñaki Urdangarin ainsi que son ex-associé, Diego Torres, sont mis en examen.

    Le gendre du roi, un ancien champion olympique de handball reconverti en homme d’affaires, présidait entre 2004 et 2006 l’institut Noos, une société de mécénat qui passait des contrats avec les autorités régionales des Baléares et de Valence pour l’organisation ou la promotion de congrès liés au sport, et par laquelle auraient transité les sommes détournées.

    L’infante était elle aussi, jusqu’en 2006, membre de la direction de l’institut. Pour le tribunal, le fait que le nom de Cristina figure dans un dépliant informatif sur Noos et son appartenance au comité de direction, "constituent une forme d’influence, mais pas d’une portée telle" que cela puisse constituer un délit de trafic d’influence.

     


  • Commentaires

    1
    VERTIGO 04
    Mercredi 8 Mai 2013 à 18:12

    Merci Royautés (Julie), pour ce long préambule sous la photo de Cristina. Je crois que les termes les plus importants sont "pour le moment", concernant la suspension des poursuites contre elle dans l'affaire Noos. Cependant, je pense que tout cela est déjà calculé de façon à satisfaire les espagnols qui ne tolèreraient pas une relaxe pour Cristina. Ainsi, en l'inculpant de fraude fiscale, comme indiqué ci-dessus, elle prendra moins, en terme de peine, qu'une inculpation pour détournement de fonds publics. Ce qu'encourre son époux. Ne pas oublier que la maison royale surveille de très près l'évolution de la procédure du juge d'instruction. Pour l'instant, on sauve les meubles et on minimise les dégats.

    2
    lucileN
    Mercredi 8 Mai 2013 à 18:23

    Je vous rejoins chère Vertigo sur tous les points que vous faites ressortir dans votre com... On joue sur les mots, on enrobe, on ajoute "quelques termes conciliants", on détourne le problème en douceur !!! Eh oui une justice à deux vitesses, il fallait bien s'y attendre, non !!!!!!!!

    Merci Julie pour ce compte-rendu bien détaillé !!!!

    3
    VERTIGO 04
    Mercredi 8 Mai 2013 à 18:30

    Merci Chère Lucile. Il faut dire que depuis le début, je suis cette affaire avec soins. Ce qui me rassure dans tout cela, c'est que Cristina se prépare une vie dont elle n'a même pas encore conscience. Comme elle va regretter son ancienne vie bien douillette. Tout se paie tôt ou tard. Fille de roi ou pas.

    4
    prado 74
    Mercredi 8 Mai 2013 à 18:45
    prado 74

    Nous devrions être décorées, (certaines internautes de ce site) pour avoir écrit depuis le début que cela serait de la rigolade... je suis plus directe que Vertigo dans mon com. car l'injustice, au plus haut niveau, me dégoûte... que ce couple soit banni en Espagne et qu'il reste au quatar...  

    5
    lucileN
    Mercredi 8 Mai 2013 à 19:21

    Elena, à qui on a posé la question de savoir ce qu'elle pensait de la nouvelle tournure de l'affaire Noos, sa soeur n'étant plus inquiétée... pour l'instant ... a répondu qu'elle était ravie et très contente pour Cristina.... La même question a été posée aux princes des Asturies en déplacement à Séville .... Ils n'ont pas répondu !!!!

    6
    prado 74
    Mercredi 8 Mai 2013 à 19:26
    prado 74

    Elena, si elle continue à dire des conn.... de ce genre, va se faire incendier, elle aussi, par le peuple espagnol... comme cela, tous dans le même avion, direction Quatar - non mais !!!!!!

    7
    VERTIGO 04
    Mercredi 8 Mai 2013 à 19:35

    Elena a toutes les raisons de se réjouir puisqu'elle est elle aussi soupçonnée via son secrétaire particulier qui sert également Cristina. Quant à la réaction des Asturies, ce n'est pas pour me surprendre. Eux seuls ont la tête sur les épaules et les deux pieds sur terre. Les deux soeurs sont .

    8
    voulk
    Mercredi 8 Mai 2013 à 22:10

    Les grands de ce monde ne sont jamais inquiétés, quoiqu'ils fassent, c'est pas juste mais celà a toujours été.

    9
    steph34
    Jeudi 9 Mai 2013 à 00:28

    comme quoi les relations ça sert !!!!

    10
    aggie
    Jeudi 9 Mai 2013 à 01:40
    aggie

    et oui voulk, "que vous soyiez puissant ou misérable, les gens de cour vous ferrons blanc ou noir" est toujours d'actualité et le sera probablement toujours.

    11
    alexia 333
    Jeudi 9 Mai 2013 à 08:07

    mon ordi est cassé.je ne peux plus poster,

    Vous avez raison Aggie et l'adorable cristina a fait broder cette maxime de la Fontaine sur un coussin;je l'adore car elle est top geniale; elle doit trouver que les gens sont tous jaloux de son statut et que comme est au dessus,c'est normal;son pere a pris le meilleur avocat;bravo aussi royal papa;

    finalement ds l'affaire c'est elle qui s'en sort bien,elle garde son palais qu'elle adore et le peuple n'a qu"a pas etre jaloux;c'est aussi simple que cela et en plus elle travaille avec un gros salaire;je l'adore c'est mon modele

    12
    prado 74
    Jeudi 9 Mai 2013 à 08:31
    prado 74

    alexia, vous revoilà ; vous aviez dit que vous reveniez pas avant 15 j je crois ; parcequ'un article sur ce couple sans votre com. humoristique et tellement vrai, me manquait - bonne journée P74

    13
    maman monique
    Jeudi 9 Mai 2013 à 08:47

    Je souhaite juste à cette famille de retrouver le sérénité,

    14
    aggie
    Jeudi 9 Mai 2013 à 16:26

    maman monique, vous êtes trop bonne moi je souhaite que la justice fasse son travail le plus équitablement possible ; si la prncesse Cristina est complice de son mari, elle doit en payer le prix comme tout citoyen lambda.

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter