• En Allemagne (suite)

    En Allemagne (suite)

    Le 21 mai, le prince Frederik et la princesse Mary ont continué leur visite à Munich.

    En Allemagne (suite)

    à l'expo sur les meubles

    En Allemagne (suite)

    En Allemagne (suite)

    à l'institut Fraunhofer

    En Allemagne (suite)


  • Commentaires

    1
    Vendredi 22 Mai 2015 à 11:24

    Lucile, si vous attendez la bise de sergette pour le nouvel an, vaut mieux aller en Allemagne et recevoir celle de Fred... il a l'air en forme  winktongue

    2
    Vendredi 22 Mai 2015 à 11:40

    eh ben il est en forme Fredo  !   l air de Munich certainement tant mieux  pour euxclownbiggrin

    3
    Vendredi 22 Mai 2015 à 12:10

    Ein "groosse rigolade !!!wink2

    4
    Vendredi 22 Mai 2015 à 12:42

    j'aime beaucoup le style des fauteuils yes

    5
    Vendredi 22 Mai 2015 à 13:15

    Prado :....he

    dernière photo : Fredo s'endort ... Dur dur de faire semblant  pour le photographe !!!beurk

    6
    Vendredi 22 Mai 2015 à 13:22

    Ce sont de très belle photos d un couple amoureux qui ne fait pas semblant

    J aime beaucoup

    7
    Vendredi 22 Mai 2015 à 13:57

    maman monique - tout à fait d'accord avec vous rien à ajouteryes

    8
    Vendredi 22 Mai 2015 à 17:15

    Vite, que quelqu'un vienne ramener des allumettes pour Fredo avant qu'il ne s'endorme debout !

    9
    Vendredi 22 Mai 2015 à 17:37

    comme je l'avais écrit pour Philippe de B. il faut mettre une pièce de 1 E danois dans chaque oeil hehappy

    10
    Vendredi 22 Mai 2015 à 17:40

    com 8, cela fait un bout de temps pour Charlène, c'était quoi votre pseudo à l'époque  sarcastic

    quand à faire un volte face pour votre héritière, n'y compter pas trop, en tous les cas, je parle pour ma pomme  intelloglasses

    11
    Vendredi 22 Mai 2015 à 18:11

    L'effort pour faire un bisou à sa chère et tendre (1ère photo), lui a tellement coûté qu'il en est totalement chamboulé sur la dernière photo.

    amaia com 3 : happycool.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter