• Exposition des survivantes de violences sexuelles

    Exposition des survivantes de violences sexuelles

    Le 29 juin, la Grande-Duchesse Maria Teresa s’est rendue à Genève pour participer à une exposition réalisée par des survivantes de viols comme arme de guerre, organisée par la Fondation du Dr Denis Mukwege, avec le soutien de sa fondation. L’exposition de Genève est le résultat d’un travail de réflexion engagé par une vingtaine de femmes provenant de 15 pays différents et ayant été victimes de violences sexuelles. Ces survivantes se sont rencontrées pour la première fois en Suisse pour initier un mouvement unique de mobilisation globale de victimes afin d’œuvrer durablement à la prévention et à la lutte contre les viols commis pendant les conflits armés. Cette initiative constitue le premier fondement d’une plateforme internationale de partage et de communication pour développer des solutions concrètes afin de mettre fin aux viols utilisés comme armes de guerre ou de répression. « C’est grâce à des initiatives comme celles-ci que les femmes pourront renforcer leur influence et leur visibilité dans la prévention des violences. Un cercle vertueux se met en place. Toutes ces femmes sont une formidable force en marche que l’on n’arrêtera pas », a déclaré la Grande-Duchesse lors de son intervention, aux côtés du Dr Mukwege, prix Sakharov 2014. Le projet de symposium international à Luxembourg dédié au soutien des survivantes de viols de guerre va s’appuyer notamment sur les travaux de la Fondation Mukwege. « Des solutions de réparation et d’accompagnement des victimes ne seront viables que si nous associons étroitement à leur élaboration les premières concernées », a souligné la Grande-Duchesse. Déplorant l’ampleur et la brutalité sans précédent de l’utilisation du viol comme tactique pour répandre la peur parmi la population civile, la Grande-Duchesse considère que le soutien aux victimes est plus que jamais nécessaire. « L’indignation ne suffit pas, rappelle-t-elle, il faut passer à l’action et proposer de vraies solutions pour aider ces survivantes à se reconstruire. Ce sera l’objectif du symposium international à Luxembourg ».

    Exposition des survivantes de violences sexuelles

    Exposition des survivantes de violences sexuelles

    Exposition des survivantes de violences sexuelles


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :