• Ferdinand le débile

    Editions Jeanne d'Arc, 2016, 17 euros

    Vienne, 1793, le palais de la Hofburg, la naissance de l’héritier de l’Empire austro-hongrois. En principe…

    Ferdinand a de l’eau dans la tête, il est rachitique, il souffre d’épilepsie, il est un peu attardé… La consanguinité ! Survivra-t-il suffisamment de temps pour accéder au trône des Habsbourg-Lorraine.

    Monter ou descendre un escalier, se servir d’une carafe, signer de son nom… Autant d’épreuves ! Durant des mois, sa laideur doit rivaliser avec la beauté de l’Aiglon.

    Son père Sa Majesté François hésite. Lui succédera-t-il ?

    Le Prince de Metternich veut sa marionnette ! Avec Ferdinand, il la tient… Il le forme, le modèle, le marie à la princesse Marie-Anne de Sardaigne. Nuit de noces mouvementée !

    Ferdinand s’intéresse peu aux choses de la politique. Ses seules passions : le jardinage, les sciences… On le prend pour un débile !

    Le peuple l’aime. Il le surnomme Ferdinand le Bon. Le peuple le méprise. Il l’appelle du sobriquet de Ferdinand le Fini…

    La période est troublée. Le puzzle de l’Empire austro-hongrois menace de se disloquer. La femme de son frère, l’archiduchesse Sophie avide de pouvoir manœuvre pour que la couronne des Habsbourg revienne à son fils François-Joseph, qui deviendra l'époux de Sissi !

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Mars 2016 à 20:51

    Très tentant ce livre ! J'ignorais cette histoire !

      • Samedi 2 Avril 2016 à 18:58

        C'est fort dommage il est passé plutôt sous silence!!!

        Si vous le lisez donnez mois vos commentaires

        C'est toujours intéressant

        En espérant qu'il vous palira!!

        Bonne soirée

    2
    Mardi 29 Mars 2016 à 21:01
    J ai aussi bien envie de l acheter
      • Samedi 2 Avril 2016 à 18:56

        Bonsoir

         

        Cela me ferait plaisird'avoir vos commentaires

         

        Un clic sur Amazon, le site des Editions Jeanne d'Arc , Fnac.. 

        Bonne soirée

    3
    Jeudi 31 Mars 2016 à 19:38

    On raconte l'anecdote suivante concernant Ferdinand.

    Alors qu'exilé à Prague, il recevait un ancien Ministre il lui demande :

    Comment vont nos affaires d'Italie, Monsieur?

    Sire, nous avons perdu l'Italie

    Et comment vont nos affaires d'Allemagne ?

    Sire, nous avons également  perdu l'Allemagne

    Mais, dit il en riant, je ne vois pas pourquoi on m'a forcé à abdiquer, s'il ne s'agissait que de perdre des batailles et céder des provinces, j'aurais fait tout aussi bien que mon neveu.

      • Samedi 2 Avril 2016 à 18:55

        Bonjour Xantyua

         

        J'avais une version un peu plus courte de la réaction de fErdinand , à la suite de la Bataille de Sadova où l'armée autrichienne se fait battre à pltes coutures par les troupes prussienens, il aurait dit: Même moi, ca j'aurais pu le réussir.

        Mais c'est vrai qu'apparremment il avait le sens de la ormule, bien que cela ait éét passé sous silence!

        Un peu de pub peut_être on le trouve sur Amazon, Fnac, le site des Editions Jeanne d'Arc.. chez son libraire c'est plus long il doit le commander..

        Problème de diffusion, je susi chez un petit éditeur

        Alors ujn peu de pub!!!

        Merci beaucoup de votre intêrét

        Bonne soiére

    4
    Vendredi 1er Avril 2016 à 09:46

    Xantya, Ferdinand a-t-il donc le sens de l'autodérision?Merci pour votre anecdote savoureuse! D'autre part, on ne parle point du propre père de l'empereur Francois-Joseph d'Autriche, aussi bizarre. Merci d'avance!

    5
    Samedi 2 Avril 2016 à 18:07

    Bonjour Caroline Ferdinand n'était pas le père de François-Joseph, l'époux de Sissi mais son oncle! Il a abdiqué en sa faveur le 2 mars 1848.

    Ce n'est pas une gloire des Habsbourg; affublé de déficiences physiques et intellectuelles, on la fait passer pour un débile!

    On le passe sous silence et c'est dommage! C'est un homme attachant et touchant!

    Donnez-moi vos commentaires si vous le lisez!

    Merci à toutes celels qui ont laissé un commentaire!

    6
    Samedi 2 Avril 2016 à 23:19

    Jean-Luc, j'ai aussi voulu savoir la vraie personnalité de François-Charles d'Autriche, le père de l'empereur François-Joseph parce que vous avez écrit un livre sur son oncle, Ferdinand le débile! Merci d'avance!

      • Dimanche 3 Avril 2016 à 11:48

        Bonjour Caroline

        Oui François Charles est peu connu lui aussi, pourtant il a éét longtemps pressenti par son père pour lui succéder, mais Metternich à oeuvré pour la désignation de Ferdinand. Plus maléable, il savait qu'il gouvernerait en son nom..

        Et puis, François-Charles s'est vite retrouvé sous la coupe de son épouse l'archiduchese Sophie qui elel se voyait déjà Impératrice!

        Metternich la surnommait le seul homme de la Cour.

         

    7
    Dimanche 10 Avril 2016 à 12:13

    Bonjour à toutes et à tous

     

    Si Ferdinand le débile vous intéresse et que vous voulez vous plonger dans sa lecture...

    Dans les prochains jours allez plutôt sur le site des Editions Jeanne d'Arc ou celui de la FNAC...

    Sur Amazon, il y a un petit bug qui doit être réglé bientôt!

    Je vous tiens au courant!!

    Merci

    Et à toutes les lectrices et lecteurs, donnez moi vos commentaires!!!

     

    8
    Samedi 21 Mai 2016 à 20:01

    Bonsoir à toutes et à tous

     

    Si vous le souhaitez, Amazon a été livré en Ferdinand le débile..

    Alors...

    Bonne lecture et dites moi si vous aimez !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter