• Harald aux funérailles

    Le 4 avril, le roi Harald de Norvège a assisté aux funérailles de Hjalmar "Hjallis" Andersen (champion de patinage de vitesse) en la cathédrale de Tønsberg.

    Harald aux funérailles

    Harald aux funérailles


  • Commentaires

    1
    Astrid.
    Samedi 6 Avril 2013 à 17:46

    Jamais entendu parler de ce patineur

    2
    VERTIGO 04
    Samedi 6 Avril 2013 à 17:50

    Ce sportif a été très fleuri pour son dernier voyage.

    3
    Johanna.
    Samedi 6 Avril 2013 à 18:37

    Beaucoup de couronnes... mais il semble que sa renommée n'ait pas dépassé les frontières de son pays

    4
    Anastasie.
    Samedi 6 Avril 2013 à 20:45
    Anastasie.

    N'étant pas autorisée à mettre un lien, voici la copie de ce que j'ai trouvé en français à propos de ce patineur qui vient de décéder à l'âge de 90 ans... Vu son âge vénérable, je crois que c'est compréhensible qu'il ne soit plus connu hors des frontières de la Norvège :

    "Patineur de vitesse norvégien, Hjallis Andersen fut la grande vedette des jeux Olympiques d'Oslo en 1952. Il remporta notamment la victoire la plus nette de toute l'histoire des Jeux dans l'épreuve du 10 000 mètres, établissant dans cette même course un record du monde qui allait tenir durant huit ans.

    Hjalmar Johan Andersen est né le 12 mars 1923 à Rødøy, dans une petite île au large de la Norvège. Champion du monde, d'Europe et de Norvège durant trois années consécutivement (1950-1952), Hjallis Andersen se présente en favori des épreuves des 5 000 et 10 000 mètres aux jeux Olympiques d'Oslo, en 1952. Il remporte une victoire surprise sur 1 500 mètres et gagne le 5 000 mètres avec 11 secondes d'avance – une marge considérable – sur le Néerlandais Cornelis Broekman. Il achève son triomphe olympique en enlevant le titre sur 10 000 mètres, finissant avec près de 25 secondes d'avance sur Cornelis Broekman, de nouveau médaillé d'argent.

    Hjallis Andersen, considéré comme l'un des patineurs de vitesse les plus puissants de tous les temps, arrête la compétition après les Jeux de 1952, mais fait un bref retour en 1954 pour remporter son quatrième titre national en cinq ans. Le gouvernement norvégien a rendu hommage à Hjallis Andersen en faisant ériger une statue à son effigie à Vikingskipet, le site qui a accueilli les compétitions de patinage de vitesse des jeux Olympiques de Lillehammer en 1994."

    5
    carolus 75
    Samedi 6 Avril 2013 à 21:23

    Merci Anastasie.

    6
    Dimanche 7 Avril 2013 à 03:23

    Oui, merci Anastasie, pour ces précisions, mais tout de meme, à voir la photo d el´hommage en cathédrale, on ne voit que la photo du jeune champion, pas une photo de l´homme qu´il est devenu, et tellement de bouquets qu´on se croirait à un enterrement royal. Culte idolatre des champions nationaux? Tout cela me parait vraiment exagéré. Enfin, qu´il repose en paix.

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter