• Hommage

    Hommage

    Le 10 avril, le prince William et Kate déposé une gerbe au monument aux morts de Blenheim.

    Hommage

    Hommage

    Hommage

    Hommage


  • Commentaires

    1
    Therese.
    Vendredi 11 Avril 2014 à 09:10

    Belle couleur pour ce manteau.

    2
    prado 74
    Vendredi 11 Avril 2014 à 09:41

    Kate : très jolie dans ce manteau bleu et les cheveux attachés

    Mon Will n'est pas mal non plus : c'est vraiment un Windsor dans ses attitudes, ses gestes, son paraître : quelquefois je vois son père Charles dans sa façon de faire

    et bonjour à bébé Georges, à moins que là-bas avec le décalage horaire, il dort  happyclown

    3
    jo de st vic
    Vendredi 11 Avril 2014 à 11:50

    sans tomber dans la "ceremonitude"...je trouve qu il est important de rappeler le souvenirs de ceux qui sont venus de si loin en 1914 et 1940 pour combattre pour la liberté.....

    4
    Vendredi 11 Avril 2014 à 13:01

    Très jolie Catherine mais les poches plaquées sont un peu 'trop grandes' l'arriere plisse est original  

     

    5
    VERTIGO 04
    Vendredi 11 Avril 2014 à 17:43

    Très jolie Kate, mais le manteau est trop long, même si la robe en dessous est au-dessus du genou.

    6
    lucile NO...
    Vendredi 11 Avril 2014 à 17:58

    Vertigo .. Je plussoie votre com.5 sur la longueur du manteau yes

    7
    Haut Landaise
    Vendredi 11 Avril 2014 à 20:09

    Parfait le couple princier. Jamais vu de parapluie "double toit" ? je ne suis pas assez sortie...


    Hors sujet mais je n'ai plus le retour par mail en cas de réponse. Merci.

    8
    Therese.
    Samedi 12 Avril 2014 à 10:46

    Haut Landaise  : Ces parapluies "double couche" sont prévus pour résister au forte pluie mais également au vent très fort 'ils ne se retournent pas" . La Nouvelle Zélande est un pays très, très venteux.

    9
    Haut Landaise
    Samedi 12 Avril 2014 à 19:15

    Merci Thérèse. Com 8. Si la météo est la même que cet hiver et ce printemps en France on va pouvoir s'en procurer quelques uns.


     

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter