• Le secret de la reine soldat: L'extraordinaire soeur de Sissi

    Elle fut la Jeanne d'Arc du XIXe siècle, la femme à abattre, l'égérie des écrivains. Dans La Recherche, Marcel Proust qui l'idolâtrait la baptisera la « reine soldat ». Luchino Visconti rêvait de la porter à l'écran sous les traits de Greta Garbo. Reine déchue du royaume de Naples et des Deux-Siciles, Marie-Sophie en Bavière s'est toujours dérobée aux historiens qui n'ont pressenti son secret qu'à demi. Ce secret, Lorraine Kaltenbach le connaît, sa famille le garde depuis cent cinquante ans.Marie-Sophie était la plus romanesque des soeurs de Sissi. Aussi rebelle que l'illustre impératrice, elle fut autrement plus vivante et charnelle. À vingt ans, elle bluffa l'Europe en abandonnant ses crinolines pour traverser en pantalon la révolution italienne du Risorgimento. À trente ans, elle devint une figure du Paris de la Belle Époque. Que cachait son attirance pour la Ville Lumière ? La nostalgie de sa passion secrète pour un zouave pontifical français, mais surtout Daisy, leur enfant, dont elle ne put jamais faire l'aveu public : le pape, l'empereur François-Joseph, les rois de Bavière, de Naples et des Deux-Siciles auraient eu trop à perdre si ce scandale avait été divulgué. La reine soldat imposera son droit de renouer avec la fille qu'on lui avait arrachée, et s'alliera avec les anarchistes pour châtier ceux qui l'avaient outragée et chassée de son trône.Lorraine Kaltenbach, qui a exhumé ses archives familiales et pérégriné trois ans à travers la France, l'Allemagne et l'Italie, ressuscite les amours cachées de cette combattante, et lève enfin le voile sur la mystérieuse Daisy de Lavaÿsse.
    Ancienne « plume » de ministres, Lorraine Kaltenbach est l'auteure de Championnes (Arthaud), des Chibret, une saga auvergnate (J.-C. Lattès) et de Filles à papa (Flammarion).

    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • PDV

    PDV


    1 commentaire

  • 1 commentaire

  • votre commentaire
  • Dictionnaire amoureux de l'histoire de France

    Les deux passions de Max Gallo, la nation et l'histoire, sont regroupées dans son Dictionnaire amoureux de l'Histoire de France. Il nous livre ici la France dont il a été un grand amoureux.

    " J'aime l'histoire de France, cette immense forêt. Voilà plus de cinquante années que je la parcours. Je connais les massifs qui la composent et les essences diverses qui la peuplent. Chaque lettre est comme un massif forestier, chaque fait ou personnage retenu, est un arbre. Je n'ai pas choisi systématiquement les plus connus. Au contraire, j'ai voulu qu'on découvre des frondaisons oubliées, des troncs trop vite abattus et auxquels il faut rendre leur place, leur grandeur, leurs racines. On pourra donc s'étonner, là, de se trouver face à face avec un personnage que chacun croit connaître, et là, tout à coup, de se heurter à un inconnu ou d'être enveloppé par l'ombre d'une vaste ramure. Mais cette diversité rassemblée dans une même et indestructible forêt, c'est cette France dont je suis amoureux, que je ne me lasse pas de contempler et de parcourir. " Max Gallo


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Sofia


    votre commentaire
  • Nombre de nos contemporains s'aperçoivent que le régime républicain a cyniquement ôté le masque et son visage leur apparaît de plus en plus mensonger et injuste, surtout envers ceux qu'il est censé le plus protéger. Toutefois, beaucoup hésitent encore à franchir le pas vers le roi. D'autres sont déjà engagés dans ce que l'on appelle indistinctement le royalisme ou le monarchisme mais restent divisées comme le sont les partis républicains. Tous appellent bien à une restauration, mais ne s'accordent pas sur qui, ni comment. Face à cette situation, ce livre entend porter témoignage de la nature chrétienne de la royauté française, en sa racine donc en son accomplissement, et partager les clefs pour comprendre la nécessité de ce retour ontologique de la France à sa vraie nature, qui dépasse de loin le seul domaine politique ; de saisir la différence réelle entre royalisme et monarchisme et de comprendre la personne du roi en son principe comme en son aujourd'hui, car le roi est le roi de jure, quel que soit son empêchement actuel de régner institutionnellement. Puissent ces pages aider à ouvrir les esprits et les coeurs à la réflexion, puis à l'espérance et enfin à l'accueil du roi, dans sa dimension plénière. AUTEUR Pascal Gambirasio d'Asseux : Né à Paris en 1951, diplômé des Facultés d'Assas et de Panthéon-Sorbonne. Il exerça la profession de juriste. Il fut Secrétaire Général de l'Institut de la Maison Royale de France de sa fondation, en 1998, à 2000. Auteur, conférencier, invité de France Culture et de Radio Chrétienne Francophone (RCF), il s'est notamment attaché à expliciter la dimension chrétienne de la voie chevaleresque et de l'héraldique.


    votre commentaire
  • Qui était le bon roi Dagobert ? Pourquoi Aliénor d’Aquitaine fut-elle répudiée ? Qu’est-ce que les états généraux ? Que s’est-il passé le 25 octobre 1415 à Azincourt ? De quoi est morte Catherine de Médicis ? Combien de services comptait le « grand couvert royal » à la table de Louis XIV ? Combien d’années Louis-Philippe a-t-il passé en exil ?

    Autant de questions qui, sous une apparence légère, ont façonné la vie et le tempérament de nos rois et orienté l’histoire de notre pays. De Clovis à Louis-Philippe, des Mérovingiens aux Bourbons, chacun des grands personnages qui ont marqué l’Histoire de France sont ici racontés dans leur intimité. Chacun trouvera de quoi satisfaire sa curiosité : grandes étapes de la fondation du royaume, anecdotes et détails de la vie quotidienne à la cour, secrets d’alcôve et actes essentiels de la mise en place de la royauté en France… Ce grand Atlas est une somme encyclopédique, véritable chronique illustrée de la vie des rois de France.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique