• Martha Louise et le syndrome de Down

    Martha Louise et le syndrome de Down

    Le 21 mars, à l'occasion de la journée du syndrome de Down, la princesse Martha Louise de Norvège a inauguré une exposition d'oeuvres d'enfants souffrants de cette maladie, à la gallerie café Artista à Sandvika.

    Martha Louise et le syndrome de Down

    Martha Louise et le syndrome de Down

     


  • Commentaires

    1
    Serar
    Samedi 24 Mars 2012 à 14:57

    Comme ils sont charmants ces anges qui souffrent d ce syndrome!Tout pleins de gentillesse,d'humour et de BONTE!

    Bravo a la douce princesse qui nous rappelle qu'il faut penser a eux!

    2
    prado 74
    Samedi 24 Mars 2012 à 14:59

    Vous m'avez devancée Serar ; mais je suis ravie qu'elle arrête un peu de parler à "ses anges" et qu'elle vienne voir ces enfants qui sont eux, des anges...

    3
    Serar
    Samedi 24 Mars 2012 à 15:07

    Qui parle a ses anges?La princesse? alors,....vous avez raison prado 74,les anges,les voici!!!!!

    4
    prado 74
    Samedi 24 Mars 2012 à 15:12

    Serar, vous n'êtes pas au courant qu'elle écrit des livres sur ses anges et les parlent (ange gardien ...) et qu'elle les présente partout ... quand à y croire, (hum hum) chacun son avis   

     

    5
    Poupée.
    Samedi 24 Mars 2012 à 15:30

    Si je comprends bien, on aurait tous un ange gardien ...... mais le mien est en vacances depuis longtemps ou il est démissionaire car il aurait eu trop de travail à me surveiller (un peu d'humour tout de même)

    6
    moniqueyvette
    Samedi 24 Mars 2012 à 16:14

    Poupée


    Oui nous avons tous un ange gardien !!! enfin parait-il ! Personnellement j'y crois car avec tout ce qui m'est arrivée dans ma vie à tous niveaux je devrai être au ciel, au purgatoire ou en enfer et je suis toujours sur terre et heureuse de l'être !!!! un peu d'humour aussi !!


    Bon week-end à tous et toutes (sans oublier notre gentille Charlotte) sous un magnifique soleil !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter