• Mortes

    Comment sont mortes les souveraines les plus célèbres de l'Histoire ? Du suicide de Cléopâtre au dramatique accident d'Astrid de Belgique en passant par la décapitation de Marie Stuart et de Marie-Antoinette, l'assassinat d'Agrippine, de Sissi et d'Alexandra de Russie, ou l'agonie édifiante de Catherine de Médicis, Anne d'Autriche, Catherine II, la reine Victoria ou l'impératrice Eugénie, les meilleurs historiens et écrivains d'histoire racontent leurs derniers jours dans des textes incisifs où la limpidité du récit s'appuie sur des enquêtes puisées aux meilleures sources. Toujours tragiques, souvent brutales, parfois spectaculaires, inattendues ou interminables, leurs fins se ressemblent par une même dignité, une civilité monarchique de l'adieu exaltée par la conscience que ces reines avaient de leur rang, et leur volonté commune d'édifier la postérité après avoir marqué leur temps. Comme si toutes se retrouvaient dans la fière devise de Marie Stuart : " En ma fin est mon commencement. " " Une fresque du pouvoir suprême au féminin, de l'Antiquité au XX e siècle " : c'est ainsi que Jean-Christophe Buisson et Jean Sévillia définissent cet ouvrage collectif de prestige qu'ils ont dirigé et qui fera date, autant par ses qualités littéraires que par le regard innovant qu'il porte sur les ultimes instants de ces femmes dont les règnes ont changé le monde à tout jamais.


  • Commentaires

    1
    Mardi 1er Mars 2016 à 17:42

    Le titre de l'article à le mérite d'être clair, Royautés !!!!oh

    Ouvrage surement de qualité !

    2
    Mardi 1er Mars 2016 à 17:53

    Oh, c'est pas marrant, on sait déjà comment finit le livre no. Il n'y a plus de suspense oopssarcastic.

      • Mardi 1er Mars 2016 à 18:02

        Tout à fait ! Même pas drôle Royautés !!!no

    3
    Mardi 1er Mars 2016 à 22:08

    Loool, on n'a pas trop envie de lire ce livre macabre arfà notre age! Merci pour cette information!

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter