• Silvia et carl Gustav dans les favelas

    Silvia et carl Gustav dans les favelas

    Le 22 juin, la reine et le roi de Suède se sont rendus dans les favelas de Rio.

    Silvia et carl Gustav dans les favelas

    Silvia et carl Gustav dans les favelas

     


  • Commentaires

    1
    Therese.
    Mercredi 27 Juin 2012 à 08:13

    Malheureusement à Rio, la visite des favelas vous est  proposé  comme une excursion dans le circuit classique des touristes. Excusez moi mais j'ai pas supporté qu'un lieu de misère totale soit un lieu "touristique"....

    2
    odilebelveze
    Mercredi 27 Juin 2012 à 10:23

    Je suis tout à fait d'accord avec vous Thérèse rien à redire mais maintenant que ce pays devient un pays émergant qui fait de la croissance, j'espère que leurs dirigants penseront à cette partie de la population qui vit dans la misère depuis tant de génération.

    3
    lucileN
    Mercredi 27 Juin 2012 à 10:45

    Bien sûr d'accord avec vous Thérèse... Je ne savais pas que les "favelas" étaient considérées comme un lieu touristique... Quelle tristesse !!!!!

    4
    Johanna.
    Mercredi 27 Juin 2012 à 11:13

    Bizarre qu'on propose cette visite aux touristes.

    par contre, la reine y est peut-être allée dans le cadre de sa fondation qui protège les enfants?

    5
    Therese.
    Mercredi 27 Juin 2012 à 11:58

    Pour le couple suédois c'est probablement dans le cadre de leur fondation.

    J'espère que cette ville a changé, et qu'elle évoluera dans le bon sens. Je vous parle d'une expérience d'il y a une dizaine d'années, je reconnais que j'étais revenue "traumatisée" de ce voyage, pourtant j'ai un peu voyagé dans des pays pauvres aussi bien en Afrique qu'en Asie, mais je n'avais jamais vu autant de tristesse dans les yeux des enfants.

    Que l'on vous propose de visiter une école de Samba avec les enfants des favelas, ou une congrégation religieuse qui enseigne  à ces mêmes enfants, cela ne me pose aucun problème. Mais plus, non..c'est du voyeurisme et je ne supporte pas, aussi nous avions refusé cette visite.

    Excusez moi Charlotte, je dépasse le cadre de la royaute.

    6
    prado 74
    Mercredi 27 Juin 2012 à 12:11

    non, Thérèse, j'adhère complètement à votre com. ; on ne doit pas faire du tourisme sur le malheur des gens, leur pauvreté etc... NOTRE REGARD doit se poser sur ces enfants d'une infinie tristesse...

    7
    gisèle. Profil de gisèle.
    Mercredi 27 Juin 2012 à 15:18

    En même temps, quand je regarde ces enfants je ne vois que des visages pleins de gaieté ! Bien sûr leur misère est une honte, mais soeur Emmanuelle aurait-elle raison de constater que dans les pays pauvres, il y a plus de joie de vivre qu'en Occident ?

    8
    Therese.
    Mercredi 27 Juin 2012 à 18:33

    Gisele : Autant je suis d'accord avec vous, si je me base sur les visites d'école que j'ai faite dans des régions pauvres, en l'Afrique, au nord de la Thailande ou au nord de l'Inde les enfants étaient tous souriants, chaleureux avec des yeux rieux magnifiques.

    Par contre au Brésil, j'ai visité deux écoles, une discipline très rigoureuse et les enfants avaient des regards tristes. Peut-être est-ce dû, à cette discipline, au pays ou au continent, je ne sais pas c'est le seul pays d'Amérique du sud que j'ai visité c'est simplement mon ressenti...

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter